Hygiène de vie 2 ne sera concentrée que sur la nourriture et ces bien fait sur notre organisme

Nous savons qu'une très bonne hygiène de vie en question de nourriture va favorisé passablement notre santé ce; que je ne vous fait pas dire, c'est que c'est très important pour une bonne qualité de vie. Celà veut dire, avoir une bonne hygiène de vie avec la nourriture vous donnera automatiquement une qualité de vie que pour certain(nes) ne soupsonerait même pas comme par exemple.

* Le matin il est très recommandé de prendre un petit déjeuner sain et complet, c'est le repas le plus important de la journée, pourquoi le plus important de la journée, pour avoir une bonne hygiène de vie il nous faudrait dormir environ 8h de sommeil par nuit.

C'est pour cela que nous devrions bien manger le matin et surtout sainement, un grand verre d'eau ajun, vitamines. oligo-éléments, céréales fruit et un peu de salé, confiture et un peu de beurre. Cela servira à refaire partir notre corps cette magnifique machine à plein régime jusqu'à midi en lui apportant tout ce dont il a besoin en nutriments.

* Le repas de midi est aussi très important, car celui qui va maintenir les valeurs nutritionnelles du corps jusqu'au soir donc il est conseillé de manger des sucres lents comme les pâtes, protéines comme la viande( pas besoin tous les jours la viande) les légumes, du poisson 2X par semaine.

* Le repas du soir a aussi sa fonction, nous devrions manger très léger le soir et surtout sans gras ou très très peu afin qu'il ne stagne pas dans nos artères pendant notre sommeil, car de manger trop lourd peut causer des agitations, cauchemar et surtout de l'artériosclérose à long terme.

* Ce réveillé le matin en pleine forme, car le soir vous avez pu vous endormir avec un estomac léger . c'est une journée qui démarre bien, allé passons au petit déjeuné. Et la maintenant vous savez quoi manger :)

Allez-vous avez-été très sage donc vous avez droit à 2 petits goûter, une pomme a la pause matinale et un fruit également à 16h00.

 

Que veut dire hygiène de vie dans la nourriture?

L'hygiène alimentaire se définit comme l'ensemble des règles simples permettant d'éviter les intoxications alimentaires et de s'alimenter en toute sécurité.

LES ALIMENTS À RISQUE

Les oeufs cru et les produits à base d'oeufs (crèmes, mayonnaise, etc.) Les volailles, en particulier le poulet qui peut être porteur de salmonelles , soit directement à partir d'autres aliments dans le réfrigérateur, soit par les plats mal lavés. Les aliments crus ou peu cuits (sushis, poisson cru, viande hachée, fruits et légumes.

LES GERMES EN CAUSE

Les Salmonelles. On les trouve partout, y compris dans les intestins des hommes et des animaux qui contaminent le milieu extérieur avec leurs excréments. C'est pour cela que les salmonelloses se manifestent surtout dans les pays à l'hygiène insuffisante. Elles se développent en particulier dans les oeufs crus ou insuffisamment cuits, la mayonnaise, les pâtisseries à la crème, les pâtés, et les viandes contaminées par des salmonelles. La listeria. Elle vit dans le sol, les végétaux, les eaux douces et salées, et peut survivre plusieurs années. On la trouve dans les produits laitiers comme le lait cru et les fromages tant au lait cru qu'au lait pasteurisé. La contamination après pasteurisation est due au manque d'hygiène lors de l'affinage. Autre aliment susceptible de contenir cette bactérie : les viandes hachées surgelées, les charcuteries crues, les poissons fumés. La listériose est dangereuse chez les femmes enceintes car elle provoque des fausses couches et des accouchements prématurés . Autres personnes menacées : les personnes âgées et les immunodéprimés.

LES GERMES UTILISÉS DANS L'ALIMENTATION

Certaines bactéries comme les bifidus actives ou les levures sont utilisés dans l'alimentation à des fins culinaires. Elles n'entraînent pas de maladie. :

yaourt

Fromage comme le roquefort

Le pain qui fermente grâce à la la levure de boulanger

Le vin, La bière, etc.

 

LA NOURRITURE INDUSTRIELLE

Elle est très contrôlée, de façon à éliminer les risques de contamination tout au long de la chaîne alimentaire. De façon à pouvoir retrouver les éventuels aliments contaminés, il y a une traçabilité qui permet de rapatrier au plus vite toutes les productions douteuses en cas d'alerte alimentaire. Cela n'exclut pas les contaminations accidentelles, notamment lors de manipulations humaines. La pasteurisation est un moyen radical pour réduire les risques de contamination. Cela consiste à chauffer le produit fini ou l'un de ses composants pendant quelques minutes entre 55 et 70°C. Cette méthode permet de détruire les germes. Les contrôles enfin sont effectués dans les lieux de distribution de la nourriture (restaurants en particulier).

 

Bon à savoir sur certaines herbes aromatiques.

Bon à savoir sur certaines herbes aromatiques que nous utilisons régulièrement ainsi que les légumes verts sur certains médicaments comme par EXP; Sintrom qui est un médicament anticoagulant, peut être influencé par le persil frais.

 

Le persil frais

Comme beaucoup de fines herbes, le persil contient des composés protecteurs dont il ne faut pas se priver.

Le persil l'accompagnant de tous nos plats

1. DIURÉTIQUE

Tandis que ses feuilles débarrassent l'organisme des déchets, dont l'acide urique à l'origine de l'arthrite et de la goutte, ses racines traitent la rétention d'eau, les œdèmes, les cystites occasionnelles.

2. STIMULANT DIGESTIF

En plus d'ouvrir l'appétit, ces mêmes feuilles et racines stimulent les sécrétions gastriques et biliaires, soulagent troubles digestifs et flatulences.

Qu'est-ce que le curcuma ?

Le curcuma est une plante vivace d’environ un mètre de hauteur qui appartient à la famille des Zingibéracées. Très proche parent du gingembre, il est lui aussi recherché pour son épais rhizome, tige souterraine qui, comme toutes celles du genre, est remplie de réserves actives. Surtout employé comme condiment frais en Asie du sud-est, ou bien séché et pulvérisé (c’est-à-dire réduit en poudre) en Inde, le rhizome de curcuma prend parfois les surnoms de “safran des Indes” ou de “racine de safran”. Entrant dans la composition de la “poudre de curry”, connue pour sa belle couleur jaune ainsi que pour son arôme particulier, le curcuma doit d’abord sa célébrité à ses utilisations culinaires. D’autres applications témoignent aussi du caractère précieux du curcuma en Orient : le rhizome était également apprécié pour ses qualités tinctoriales, visibles à sa magnifique couleur jaune or, et faisait partie intégrante de la pharmacopée ayurvédique, comme c’est toujours le cas aujourd’hui.

Curcuma poudre et en branche.

Existe-t-il des contre-indications spécifiques à sa prise ?

Le curcuma est déconseillé aux personnes qui ont le sang particulièrement fluide. Il est donc contre-indiqué en association à la prise de médicaments pour le sang qu’il s’agisse d’anticoagulants ou d’anti-plaquettaires ou lors d’opérations, d’extractions dentaires, d’accouchements ou encore de règles abondantes. Il est également déconseillé aux femmes ménopausées, sujettes à des bouffées de chaleur, car il présente un effet réchauffant. Sans toxicité connue, ce rhizome consommé à forte dose peut toutefois, dans de rares cas, engendrer des réactions cutanées bénignes et des irritations digestives. Il est ainsi contre-indiqué en cas d’ulcère d’estomac, d'obstructions des voies biliaires et de calculs biliaires.

Existe-t-il des effets indésirables pour les femmes enceintes.

Bien qu’il n’existe guère d’effets indésirables connus chez les femmes enceintes, l’utilisation du curcuma reste néanmoins déconseillée, dans la mesure où il est indiqué pour les femmes qui souffrent d’aménorrhée.

Fromages de Suisse sans lactose ni gluten !

 

Les Fromages de suisse, Le Gruyère AOP suisse, Emmentaler AOP suisse, Appenzeller Tête de moine AOP, Tomme Vaudoise, Vacherin Fribourgeois AOP, Sbrinz AOP, Tilsiter, Vacherin Mont-d'Or AOP, Etivaz AOP, Fromage des Grisons, Raclette du Valais AOP, lorsqu’ils sont prêts à être consommés, sont exempts de lactose, car durant leur fabrication celui-ci est entièrement transformé en acide lactique et autres substances par les bactéries lactiques. Ainsi ces fromages sont également exempts de gluten car aucun ingrédient à base de céréales n’est utilisé.

il n'y a pas que les fromages dur sans lactose ou gluten mais le mou aussi.

Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

Le lactose est un sucre naturellement présent dans le lait. Pour bien le digérer, il faut posséder une enzyme appelée lactase, dont les mammifères disposent à la naissance. Chez tous les mammifères terrestres, la production de lactase cesse presque complètement après le sevrage. De nombreuses personnes perdent la capacité à produire cette lactase à l'âge adulte cette enzyme décroît en moyenne de 90 % à 95 % au début de la petite enfance. Le lactose passe alors dans l'intestin sans avoir été digéré et sa présence provoque des troubles intestinaux : diarrhée, ballonnements, gaz, etc.

Qu’est-ce que l’intolérance au gluten ?

Le gluten est un constituant des farines de céréales panifiables présent en plus ou moins grande quantité dans le blé, l’avoine, l’orge et le seigle. L’intolérance au gluten est une hypersensibilité de l’organisme à certaines protéines céréalières le plus souvent mutées et cuites comme dans le pain, les pâtes, les gâteaux etc. Grâce à leurs structures spiralées et élastiques, ces protéines apportent aux produits de boulangerie du moelleux et une excellente cuisson. C’est pour cela que la teneur en gluten des variétés céréalières est en perpétuelle augmentation depuis des décennies!

L'intolérance au gluten est également appelée maladie coeliaque. Son origine est méconnue, mais il s'agit certainement d'une réaction immunitaire plutôt que d'une réelle intolérance. Les nourrissons sont sensibles à la "gliadine" qui est une protéine contenue dans le blé, l'orge, l'avoine et le seigle. Il semblerait que des quantités modérées d’avoine ne soient pas nocives. Seuls, le riz, le maïs et le soja sont bien tolérés. Avec la mucoviscidose, la maladie coeliaque est la cause la plus fréquente de malabsorption chez l'enfant.

tout ces amours de fromages :)

L’intolérance alimentaire

L’intolérance alimentaire s’installe sans que vous en ressentiez toujours des effets immédiats car elle est liée à la digestion incomplète des protéines de certains aliments. Votre organisme peut être sensibilisé dès la naissance au lait ou au gluten et ce n’est que bien plus tard que des troubles de santé vous alerteront. Par exemple, c’est une carence enzymatique en lactase qui induit l'intolérance au lactose. Vous pouvez boire du lait durant votre enfance sans ressentir de troubles majeurs et puis, peu à peu, des migraines, des crises d’eczéma, des maux de ventre apparaissent. De plus, les symptômes d’une intolérance alimentaire varient d’une personne à une autre et peuvent être confondus avec une allergie classique.

Voici quelque plat que je me suis mis à cuisiner depuis quelques mois en changeant mon alimentation

Gâteau au lardon, Riz, tomate, jambon, oeufs et épices gratinés au fromage

Tartare de thon épicée (Ail, persil, thym, origan sel de Perse) sur son lit de poivron et tomate en purée accompagnée de toasts, pouvant être servi avec câpre et rondelle d'oignons.

Émince de poulet à l'huile d'olive avec épice, sel de Perse, persil, ail, aneth, morigua, poivre, gingembre, curcuma et ciboulette. riz en accompagnement et jardinière de légumes, ( carotte, pomme de terre, tomate et poivron) sur son lit de bouillons.

Attention, ces plats sont préparés sant Glutamate. Utilisation viande local et de produits frais et bio